Les nouvelles technologies informatiques au service des méthodes de recrutement

Posté par Fed Finance dans Conseils recherche d'emploi
Le 06/11/2014
Les nouvelles technologies informatiques au service des méthodes de recrutement
Les méthodes de recrutement actuelles s’appuient de plus en plus sur les nouvelles technologies informatiques pour optim ...

Les méthodes de recrutement actuelles s’appuient de plus en plus sur les nouvelles technologies informatiques pour optimiser la sélection d’un candidat

Les nouvelles technologies informatiques et leur rôle

Lors du recrutement d’un candidat, les nouvelles technologies informatiques interviennent de plus en plus souvent et permettent aux entreprises d’effectuer un choix plus précis que lors d’un entretien ordinaire, grâce à des critères ciblés.

Avec ces outils, les managers bénéficient de techniques qui uniformisent les entretiens en soumettant tous les candidats aux mêmes tests et aux mêmes situations de stress. Le processus de sélection est standardisé et plus objectif.

Les nouvelles technologies informatiques présentent néanmoins quelques inconvénients. Les candidats effectuent en effet le test en étudiant une situation devant un écran d’ordinateur et répondent ensuite à un QCM. Entièrement informatisé, le processus réduit les interactions entre le candidat et le recruteur, qui ne peut pas savoir de quelle manière le candidat traite l’information et prend sa décision.

Des techniques de recrutement nouvelles

Pour pallier ces lacunes, les techniques de recrutement évoluent vers des outils d’assessment en ligne, basés pour la plupart sur des exercices de simulation. Les outils en question permettent aux recruteurs de chercher des informations recueillies grâce à des tests informatiques, d’en analyser chaque étape et de définir, grâce à ces données, des orientations stratégiques pour leur recrutement.

Ces tests constituent également un outil pour la détermination des compétences en management de chaque candidat, en évaluant leur comportement dans des situations concrètes. Il est notamment possible de voir, au cours d’un exercice de simulation, le nombre de réunions organisées par un candidat ou le nombre d’e-mails envoyés à des partenaires. Des chiffres qui correspondraient, selon les recruteurs, au comportement de la personne testée en situation réelle.

Ces nouvelles techniques de recrutement visent en particulier la jeune génération, familière des nouvelles technologies et plus à l’aise dans ce type d’exercices. De plus en plus répandues en entretien, ces méthodes prennent des formes variées, allant du test en ligne au serious game.

Souvent complétées par un entretien physique, elles aident le recruteur à évaluer la compatibilité d’un candidat et de ses compétences avec un poste donné.

 

Pour aller plus loin :

Les erreurs à éviter en entretien d’embauche

Tests de personnalité en entretien d’embauche : intérêt et fiabilité

Préparer un entretien d’embauche : bien se renseigner sur l’entreprise

Gérer la suite d’un entretien d’embauche : remerciement, relance du recruteur…


Les commentaires
Encore aucun commentaire, soyez le premier à réagir !
Poster votre commentaire