Recrutement comptable et financier : comment les entreprises ont-elles embauché en 2014 ?

Posté par Fed Finance dans Études / Baromètres emploi finance
Le 29/01/2015
Recrutement comptable et financier : comment les entreprises ont-elles embauché en 2014 ?
Communiqué de presse

Fed Finance, le cabinet de recrutement dédié aux métiers de la finance publie son baromètre annuel des motifs d’embauche liés au recrutement comptable et financier. À travers les missions qui ont été confiées aux six bureaux Fed Finance, le baromètre dresse le bilan des types de contrats et des motifs de recrutement auxquels leurs clients ont eu recours en 2014. Il permet également d’analyser le comportement des recruteurs comparativement aux statistiques établies en 2013. 

2014 marque une baisse des embauches motivées par la création de poste, par rapport à 2013

À l’inverse, les recrutements motivés par  l’accroissement d’activité ont augmenté. Les remplacements demeurent comme en 2013, le motif d’embauche n°1.
Alors que la création de poste en CDI a perdu 3 points entre 2013 et 2014 (respectivement 18 % et 15 %), les embauches pour cause d’accroissement d’activité ont progressé de plus de 4 points (28,25 % en 2013 ; 32,5 % en 2014). Les remplacements, quant à eux, sont restés stables entre les deux années et représentent toujours plus de la moitié des embauches (53,75 % en 2013 ; 52,5 % en 2014).

Motifs de recrutement dans les métiers comptables et financiers entre 2013 et 2014

Forte proportion de contrats d’intérim en 2014 par rapport à 2013

Globalement, les entreprises ont eu moins recours au CDI en 2014 pour recruter leurs financiers. S’il représentait 42,5 % des contrats de recrutement en 2013, sa proportion diminue à 38 % en 2014. Cette baisse semble être profitable à l’intérim qui, a contrario, engrange une hausse de 8 points sur la même période (41 % contre 49 %). Le CDD, quant à lui, a perdu 3,5 points en un an.
« Malgré une activité économique qui semble s’accroître depuis début 2014, les entreprises demeurent attentistes et prudentes. Les créations de postes en CDI sont restées stables depuis le dernier trimestre 2013 jusqu’à la fin 2014. » explique Amaury de Vorges, associé  Fed Finance.  

Motifs de recrutement dans les métiers comptables et financiers

Ventilation des motifs d’embauche selon les types de contrats de recrutement confiés à Fed Finance par trimestre entre octobre 2013 et décembre 2014 


Motifs de recrutement dans les métiers comptables et financiers en 2014


En 2014, les entreprises ont favorisé le CDI pour remplacer les collaborateurs et l’intérim pour faire face à un accroissement d’activité

Bien que les entreprises aient eu davantage recours à l’intérim en 2014 (49 %) plutôt qu’au CDD (13 %) et qu’au CDI (38 %), ce dernier a été privilégié pour les postes liés à un remplacement (23,25 % contre 21,5 % en intérim et 7,75 % en CDD). Il faut noter que ces derniers ont augmenté de 5 points entre le 1er et le dernier trimestre 2014 (50 % au 1er trimestre à 55 % au 2e trimestre). En fin d’année, pour procéder aux clôtures des comptes, les entreprises n’ont pas d’autre choix que de remplacer les collaborateurs absents.

Le contrat d’intérim a été majoritairement utilisé pour faire face à une augmentation d’activité (27,5 %) en défaveur du CDD (5,25 %). Le recours au CDD a lui, sensiblement décliné tout au long des quatre trimestres 2014 avec une baisse de 3 points entre le début et la fin de l’année.


Pour plus d’informations :

Corinne Longuet

Relations presse

Tél. : 06 87 07 02 78

@ : corinne.longuet@sfr.fr


Les commentaires
Encore aucun commentaire, soyez le premier à réagir !
Poster votre commentaire