Quels sont les métiers de la finance qui recrutent en 2022 ?

Posté par Fed Finance dans Actualités emploi finance
Le 07/04/2022
Quels sont les métiers de la finance qui recrutent en 2022 ?
Les métiers de la finance continuent de bien se porter et proposent de nombreuses opportunités dans les différents secteurs et filières qui les accueillent. Alors, vers quelles professions se tourner en 2022 ? Quels domaines présentent des embauches en hausse ? Gestionnaire de paie, agent des finances publiques, expert-comptable, analyste financier : découvrez 4 métiers de la finance qui recrutent en 2022.

1. Gestionnaire de paie

Les gestionnaires de paie font partie des métiers de la finance dont les profils sont particulièrement recherchés par les recruteurs en 2022. Les missions de ces professionnels impliquent tout ce qui gravite autour de la rémunération des collaborateurs.

Ainsi, les gestionnaires de paie ont la charge de la préparation des bulletins de salaire de tous les employés. Ils peuvent également être amenés à éditer des fiches de postes, à établir des contrats de travail, voire à assurer la gestion des congés et des absences.

Pour devenir gestionnaire de paie, un diplôme de niveau Bac +2 ou Bac +3 est généralement demandé. Les candidats peuvent suivre plusieurs formations pour accéder à ce métier :

  • un BTS Comptabilité et Gestion ;
  • un BUT (ex-DUT) Gestion des Entreprises et des Administrations ;
  • une Licence professionnelle Gestion de la paie et administration du personnel ;
  • un Master RH – Responsable carrière et paie.

2. Agent des finances publiques

Autre métier de la finance qui recrute en 2022 : celui d’agent des finances publiques. Ce poste de fonctionnaire, rattaché au ministère de l’Économie et des Finances, est accessible par concours interne ou externe. Le poste d’agent des finances publiques se divise en trois déclinaisons, à choisir lors de l’inscription au concours :

  • Agent de Constatation des Douanes ;
  • Adjoint de Contrôle de la Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes ;
  • Agent administratif des Finances Publiques.

En fonction de la spécialité choisie, les différentes missions de l’agent des finances publiques sont amenées à changer. Cela peut par exemple impliquer du recouvrement d’impayés, de la gestion et du contrôle des impôts des particuliers, ou encore la gestion de la comptabilité de l’État, des collectivités ou des établissements publics locaux.

Pour devenir agent des finances publiques, il suffit d‘être titulaire du brevet des collèges afin de pouvoir passer le concours de catégorie C d’agent des finances.

3. Expert-comptable

S’il fait partie des métiers de la finance les plus connus, le métier d’expert-comptable reste une profession qui recrute en 2022. Les missions de ce professionnel sont variées. Il est amené à se charger de l’établissement, de la révision comptable, ou de l’audit des comptes d’une entreprise. Mais il assure également une mission de conseil et d’assistance en organisation administrative et comptable auprès des clients.

S’il évolue au sein d’un petit cabinet, l’expert-comptable doit se montrer polyvalent. Dans une plus grande structure, il sera amené à collaborer avec une équipe d’autres professionnels, tels que des juristes, des fiscalistes ou des informaticiens.

Pour devenir expert-comptable, il est nécessaire d’obtenir trois diplômes successifs :

  • Le Diplôme de comptabilité et de gestion (DCG) : niveau Bac + 3
  • Le Diplôme supérieur de comptabilité et gestion (DSCG) : niveau Bac + 5 ;
  • Le Diplôme d'expertise comptable (DEC) : niveau bac + 8.

Il est à noter que l’obtention du DEC est notamment soumise à 3 années de stage rémunéré en cabinet d'expertise comptable, à la rédaction d'un mémoire et à la réussite d’un examen final constitué de trois épreuves.

> À lire aussi : Comment attirer et fidéliser les talents comptables ?

4. Analyste financier

Parmi les métiers de la finance qui recrutent en 2022, on retrouve également les analystes financiers. Leur mission principale consiste à analyser la situation financière d’une entreprise. Pour ce faire, ils se basent sur des documents et bilans financiers, mais aussi sur des échanges avec les directeurs financiers généraux des sociétés analysées.

En fonction de cette analyse, cet expert définit la valeur de l’entreprise et propose des recommandations quant à l’avenir de la société. L’analyste financier peut notamment conseiller sur l’achat d’actions ou d’obligations émises par des sociétés, en fonction des résultats de ses études.

Compte tenu des solides connaissances en finance, économie, droit, et marketing à maîtriser pour devenir analyste financier, il est demandé d’attester d’un niveau Bac +5. Plusieurs formations peuvent vous permettre d’accéder au poste d’analyste financier :

  • un diplôme d’école de commerce et de management spécialité finance ;
  • un diplôme d'Institut d'études politiques (IEP) spécialités économie / finance ;
  • un diplôme d’ingénieur complété par une spécialisation finance ;
  • un master professionnel en finance d’entreprise et des marchés ;
  • un master droit bancaire et financier ;
  • un master spécialité analyste financier international (Bac +6) ;
  • un master spécialité expert en banque et ingénierie financière (Bac +6).

> À lire aussi : État des lieux du recrutement des profils en banque, finance et assurance

Groupe Fed vous conseille et vous accompagne…

Fed Finance accompagne les candidats en recherche d’emploi et les entreprises à la recherche de profils ciblés. Retrouvez toutes les offres d’emploi sur notre site.


Les commentaires
Encore aucun commentaire, soyez le premier à réagir !
Poster votre commentaire