Quels sont les métiers de la finance qui rapportent le plus ?

Posté par Fed Finance dans Actualités emploi finance
Le 27/07/2022
Quels sont les métiers de la finance qui rapportent le plus ?
Dans le monde des affaires, la finance est le pôle le plus important, et regroupe de nombreux métiers aux missions très variées. De la gestion du budget d’une entreprise à la maîtrise des dépenses, certains postes sont promis à un bel avenir et sont mieux rémunérés que d’autres. Voici les 10 métiers de la finance les mieux payés.

Directeur administratif et financier (DAF)

 Avec un revenu annuel brut compris entre 60 000 € et 150 000 €, le directeur administratif et financier, ou DAF, est chargé de superviser les services comptables, financiers et administratifs d’une entreprise. On lui attribue également des missions de management et de stratégie financière, et il travaille en étroite collaboration avec la direction générale de l’entreprise.

Consultant en actuariat

Le salaire annuel brut du consultant en actuariat varie entre 50 000 € et 150 000 €, auquel sont souvent ajoutés des bonus. Ce professionnel de la finance traite et analyse les conditions financières d’une entreprise ou d’un organisme gouvernemental, et apporte des recommandations sur les actions financières à mener pour augmenter les bénéfices. Travaillant généralement pour le compte d’une assurance ou d’une banque, l’actuaire anticipe les risques en rédigeant des contrats d’une grande précision.

Trader

Exerçant pour différents clients sous le statut de salarié ou en tant qu’indépendant, le trader a pour mission de générer du profit en vendant et en achetant des produits financiers. Gagnant en moyenne 70 000 € brut par an en France (hors bonus), il s’impose en expert sur les marchés de la finance, et maîtrise à la perfection les fluctuations et les risques encourus. Le trader confirmé peut également être conseiller en investissement.

Contrôleur financier

Selon son ancienneté, un contrôleur financier peut gagner entre 30 000 et 100 000 € brut par an. Pour cela, il a pour mission de superviser les dépenses, les finances et les comptes des cabinets et entreprises. Il est aussi garant du respect de la législation en vigueur et des normes comptables. Il se charge d’établir des rapports complets à destination de la direction générale, et formule des recommandations sur la gestion financière.

Responsable de la consolidation

Agissant généralement auprès d’un grand groupe, le responsable de la consolidation est chargé de centraliser les comptes des différentes filiales, pour gérer la comptabilité et les finances comme s’il s’agissait d’une seule et même entité. Il a pour but de retranscrire fidèlement à la hiérarchie la réalité économique du groupe. Un responsable de la consolidation a un salaire annuel compris entre 50 000 € et 100 000 € brut selon l’expérience.

> À lire aussi : Travailler dans la finance : un large choix de métiers 

Directeur comptable

Avec un salaire annuel compris entre 50 000 et 80 000 € brut, le directeur comptable est missionné par les sociétés et groupes pour superviser, coordonner et encadrer les équipes comptables, mais aussi pour garantir l’exactitude des écritures comptables et leur conformité aux différentes normes. Il doit ainsi assurer une veille sur la réglementation fiscale et comptable, et réaliser des plannings d’audits.

Directeur de la trésorerie et du financement

Cet expert des finances planifie la trésorerie et la gestion financière des entreprises, pour optimiser et sécuriser les flux financiers. Il est en charge de trouver des partenariats et financements, mais aussi de gérer la politique de recouvrement de l’entreprise. Le directeur de la trésorerie et du financement peut aussi être amené à conseiller le directeur financier en cas de fragilité financière. Son salaire moyen est de 60 000 € brut par an.

Responsable de l’audit interne ou externe

L’auditeur interne ou externe est chargé de vérifier la légalité des comptes d’une entreprise et de contrôler la fiabilité et la sincérité des données financières transmises. Après audit, il crée des rapports détaillés qui seront transmis aux différents investisseurs, et apporte des conseils aux entreprises. Le responsable de l’audit bénéficie d’une rémunération annuelle moyenne de 70 000 € brut.

Chef de projet finance

Avec un salaire annuel moyen de 70 000 € brut, le chef de projet finance analyse la situation financière d’une entreprise et planifie la gestion et l’évolution du budget. Il doit veiller au bon déroulement du projet, en assurant le meilleur rapport entre le respect des délais, la qualité des services et le coût.

Expert en fusion et acquisition

Spécialisé dans la gestion des opérations financières des sociétés, l’expert en fusion et acquisition intervient lors d’un projet d’introduction en bourse, de vente ou de fusion. Il est en mesure de saisir toutes les opportunités financières pour apporter des conseils avisés et de réaliser les transactions financières les plus avantageuses pour l’entreprise. Un expert en fusion et acquisition gagne, en moyenne, 70 000 € brut par an.

> À lire aussi : Quelles sont les différences entre auditeur interne et auditeur externe ?

Groupe Fed vous conseille et vous accompagne…

Fed Finance accompagne les entreprises à la recherche de candidats au profil ciblé et les professionnels en recherche d’emploi. Consultez dès maintenant les offres régulièrement actualisées  sur le site.


Les commentaires
Encore aucun commentaire, soyez le premier à réagir !
Poster votre commentaire