Les erreurs à éviter en entretien d’embauche

Posté par Fed Finance dans Conseils recherche d'emploi
Le 15/05/2014
Les erreurs à éviter en entretien d’embauche
Parmi les erreurs à éviter en entretien d’embauche, beaucoup sont dues à un excès de stress ou à un manque de préparatio ...

Parmi les erreurs à éviter en entretien d’embauche, beaucoup sont dues à un excès de stress ou à un manque de préparation. Découvrez les comportements qui peuvent vous coûter cher face à un recruteur et apprenez à les éviter.

Face à un recruteur, malgré la qualité de votre CV, certaines attitudes peuvent être rédhibitoires. Le stress, le manque de préparation ou l’inexpérience face à ce type d’exercice poussent certains candidats à commettre plusieurs erreurs à éviter en entretien d’embauche.

  • Arriver en retard : un entretien commence dès votre arrivée dans l’entreprise. Votre attitude avant et après est donc aussi importante que celle que vous adopterez pendant le rendez-vous. Arriver avec du retard révèlera votre manque de ponctualité voire votre impolitesse aux yeux de votre interlocuteur. Dans un tel cas de figure, présentez vos excuses au recruteur mais ne blâmez pas les embouteillages, le réveil qui n’a pas sonné ou vos difficultés à trouver une place de stationnement.
  • Négliger sa tenue vestimentaire : porter une tenue trop décontractée fait partie des erreurs à éviter en entretien d’embauche. Oubliez donc les pantalons de survêtement, les baskets et autres tee-shirts humoristiques. Si la tendance actuelle valorise les tenues chics et décontractées, le costume et le tailleur restent les plus couramment utilisés pour un entretien : mieux vaut être trop habillé(e) que pas assez. Ne négligez cependant pas votre confort et votre personnalité, et laissez de côté le costume cinq pièces ou les talons de 10 cm si vous n’êtes pas habitué(e) à en porter ou que vous êtes mal à l’aise. Cela pourrait en effet se répercuter sur votre confort et votre confiance en vous.
  • Ne pas se préparer : un rendez-vous avec un recruteur vient couronner des jours voire des semaines de recherche d’emploi. S’y rendre sans s’être préparé(e) en amont est l’une des erreurs à éviter en entretien d’embauche. Avant le rendez-vous, mieux vaut faire une liste des questions les plus fréquemment posées en entretien et réfléchir à vos réponses. Pensez également aux questions spécifiques qui pourraient vous être posées si vous avez un parcours atypique ou que des périodes d’inactivité apparaissent sur votre CV.
  • Être excessivement stressé(e) : la pression et la peur de rater ce rendez-vous important peuvent vous conduire à faire quelques faux pas. Fuir le regard de son interlocuteur, bégayer, multiplier les tics nerveux sont autant d’erreurs à éviter en entretien d’embauche. Apprenez à gérer votre stress et pensez à regarder votre interlocuteur dans les yeux, à adopter une position convenable mais aussi à à rester souriant(e) lors du rendez-vous.
  • Se montrer trop sûr(e) de soi : comme l’excès de stress, l’excès de confiance en soi fait partie des erreurs à éviter lors d’un entretien d’embauche. Apprenez à faire la différence entre confiance en soi et arrogance, ne vous contentez pas d’affirmations et étayez vos propos avec des exemples concrets qui confirment vos propos.
  • Raconter sa vie privée : inutile de vous étendre sur les détails de votre vie privée.  Lors de l’entretien, votre futur employeur s’intéresse avant tout à votre motivation concernant le poste à pourvoir, à ce que vous pouvez apporter à l’entreprise et aux raisons qui font que vous êtes fait(e) pour ce poste.
  • Dénigrer son ancien employeur : au moment d’aborder vos précédentes expériences, se montrer trop critique envers un ancien employeur fait partie des erreurs à éviter lors d’un entretien d’embauche. Même si vous en gardez un mauvais souvenir, mettez l’accent sur les qualités et les compétences acquises grâce à cet emploi. Si votre désaccord est la raison pour laquelle vous avez quitté ce poste, évoquez-le de manière neutre, afin de montrer que vous avez tourné la page.
  • Ne poser aucune question : à la fin de l’entretien, le recruteur vous demandera certainement si vous avez des interrogations sur le poste à pourvoir ou le fonctionnement de l’entreprise. En répondant non, vous donnez l’impression que vous ne vous êtes pas renseigné(e) sur la société au préalable, voire que le poste ne vous intéresse pas vraiment. Inversement, aborder la question du salaire, des congés ou des avantages dès la première rencontre peut paraître malvenu et fait partie des erreurs à éviter en entretien d’embauche.

  • Ne pas donner de suite à l’entretien : avant de quitter le recruteur, pensez à clarifier la situation quant à la suite des évènements. Est-ce lui qui vous rappelle ou devez-vous vous charger de le recontacter ? Par ailleurs, un simple mail pour remercier votre interlocuteur suite à l’entretien et réitérer votre motivation pour le poste à pourvoir est une marque de politesse appréciée.

Les commentaires
Encore aucun commentaire, soyez le premier à réagir !
Poster votre commentaire