EMPLOYEURS : Comment économiser du temps et de l’argent pendant la crise ?

Posté par Fed Finance dans Actualités emploi finance
Le 16/12/2020
Dans un contexte économique aussi incertain que celui imposé par la crise sanitaire que nous traversons, bien recruter se révèle être un enjeu incontournable pour la survie d’une entreprise.

Au-delà des besoins plus habituels de recrutement comme l’accroissement d’activité ou le remplacement d’un salarié sur le départ, la crise sanitaire impose aux entreprises de nouvelles contraintes et les raisons de recruter se multiplient : des règles durcies par l’exécutif, une réorganisation interne nécessaire, un salarié durablement touché par la COVID-19…

C’est dans ce contexte que le rôle des cabinets de recrutement prend tout son sens : ils proposent une expertise et un appui assuré sur ce sujet complexe et chronophage. 

Boris Blanc, Consultant Senior chez Fed nous donne son point de vue en vidéo .. 



et pour aller plus loin, il vous suffit de lire l'article qui suit !

Externaliser un recrutement présente en effet plusieurs atouts non-négligeables pour l’entreprise :

  • Une économie d’argent

Avec un système dit « au succès », largement répandu dans la plupart des cabinets, ce gain de temps n’engage pas financièrement l’entreprise au lancement de la mission : les honoraires ne sont redevables qu'à l'embauche du candidat retenu.  

Par ailleurs, on réalise souvent le coût d’un recrutement raté seulement lorsqu’on en fait l’expérience. Cela peut varier de 30 000€ à plusieurs centaines de milliers d’euros en fonction, entres autres, de la nature du poste et du temps de présence du candidat dans l’entreprise. Dans tous les cas, la facture est salée. Au-delà du coût évident du temps alloué par les équipes internes à ce recrutement s’ajoutent celui des annonces diffusées sur les sites d’emplois, celui des abonnements aux bases de données et autres annonces presses et parfois celui de la formation du nouvel arrivant. Le cabinet de recrutement permet d’une part de centraliser et donc minimiser tous les coûts dans la mesure où, comme expliqué ci-dessus, l’ensemble des étapes du processus sont inclus dans les honoraires, et d’autre part de maitriser les frais engagés grâce à une garantie de remplacement, assurant à l’entreprise de ne pas engager d’honoraires supplémentaires en cas de recrutement raté.

  • Un gain de temps

Un recrutement sur deux prend plus de 45 jours à être réalisé*.
* source https://statistiques.pole-empl...

Mandater un cabinet spécialisé, c’est avant tout se soulager de la charge que représentent les différentes étapes du processus : les nombreuses heures de sourcing sur les différentes plateformes, le temps de traitement des CV, les multiples appels téléphoniques de qualification, les entretiens physiques avec les candidats… Ce gain de temps peut encore s’amplifier grâce aux bases de données internes des cabinets, a l’instar du Groupe Fed qui a créé pour ses clients l’outil AlFed : la fusion entre un réel savoir-faire en matière de recrutement et la technologie SalesForce, cité comme le CRM numéro 1 mondial.

AlFed recense un grand nombre de profils spécialisés déjà rencontrés et évalués, permettant au consultant mandaté, d’avoir rapidement la bonne personne pour l’entreprise partenaire.

La garantie d’un recrutement bien réalisé permet également de ne pas avoir à répéter l’opération si elle échoue, ce qui doublerait alors le temps passé ainsi que les coûts liés.

Ce temps économisé peut être vital pour l’entreprise et permettre aux collaborateurs habituellement sur le sujet, de continuer à travailler sur, par exemple, une réorganisation interne, un projet de développement ou tout simplement son activité ordinaire.

  • Des bénéfices connexes

Un mauvais recrutement, à cause d’un manque de temps ou d’une erreur de casting, peut également avoir des impacts négatifs moins quantifiables : la diminution de la motivation de l’équipe, qui s’essouffle en essayant de se réorganiser pour intégrer les nouveaux salariés, et parfois l’altération de l’image de l’entreprise vis-à-vis des clients ou des fournisseurs, qui se retrouvent contraints à changer trop souvent d’interlocuteur.

Il est important de préciser qu’une erreur de casting ne dépend pas forcément de l’employeur, elle peut être la conséquence de motifs externes à l’entreprise ou tout simplement d’une décision du nouveau salarié. Dans ce type de situation, la garantie de remplacement mise en place par les cabinets est donc un atout indispensable.

Peu importe sa taille, une entreprise est incarnée par les femmes et les hommes qui y travaillent. Recruter le bon candidat sur le bon poste et au bon moment est de ce fait un élément clé du succès d’une entreprise.

Les cabinets de recrutement sont, et encore davantage dans un contexte économique difficile, des partenaires précieux à l’image du Groupe Fed et ses 11 cabinets spécialisés, qui mettent à disposition des entreprises leur savoir-faire et leurs expertises métiers.

> À lire aussi : Quatre rôles-clé du contrôleur de gestion en entreprise

Que vous ayez des besoins en recrutement ou que vous souhaitiez simplement échanger autour de vos problématiques (contrats, stratégie, juridique ...), contactez-nous !
Nous sommes à votre disposition et vous répondrons dans les meilleurs délais !

Les commentaires
Encore aucun commentaire, soyez le premier à réagir !
Poster votre commentaire