Auditeur interne : rôle et missions

Posté par Fed Finance dans Actualités emploi finance
Le 16/12/2015
Auditeur interne : rôle et missions
Évoluant dans un monde en mutation permanente, les entreprises sollicitent régulièrement des auditeurs internes pour ren ...

Évoluant dans un monde en mutation permanente, les entreprises sollicitent régulièrement des auditeurs internes pour renforcer leur efficacité dans le management des risques et le contrôle interne. Le rôle de l’auditeur interne consiste alors à accompagner l’entreprise dans l’amélioration de ses procédures et de ses résultats.

Le rôle de l’auditeur interne

Le rôle de l’auditeur interne consiste à vérifier l’exactitude des informations, organisationnelles ou financières, fournies aux dirigeants de l’entreprise. Grâce à l’audit, ils pourront définir de nouveaux objectifs ou adopter de nouvelles méthodes de travail. Ainsi, la responsabilité de l’auditeur interne est traditionnellement limitée au contrôle et à la réglementation. Pourtant, ces dernières années, cette responsabilité a évolué afin de répondre aux nouveaux besoins des entreprises. Ces dernières attendent que l’auditeur apporte une valeur ajoutée à sa mission en proposant des conseils, en anticipant les risques et en comprenant les enjeux stratégiques qui s’imposent à elle.

Les missions de l’auditeur interne

L’auditeur interne s’intéresse aux systèmes d’information comptable et financière. Lors des audits, il intervient à plusieurs niveaux :

  • systèmes de contrôle interne et de gestion des risques (analyse et vérification de l’efficacité des procédures de contrôle) ;
  • vérification de la conformité réglementaire et légale des dispositifs mis en place ;
  • définition du plan d’audit de l’entreprise et de ses filiales ;
  • réalisation des missions d’audit (observation, entretiens avec les collaborateurs concernés par l’audit, formulation de pistes d’amélioration, rédaction de rapport de mission …) ;
  • action de formation aux nouveaux outils…

Les missions de l’auditeur interne sont variées et dépendent aussi de son rattachement hiérarchique. 

Des compétences techniques et des qualités personnelles

Pour réaliser l’ensemble de ses missions, l’auditeur interne se doit d’avoir une vision globale de l’entreprise et de ses métiers. Ainsi, les entreprises recherchent des profils aux expériences professionnelles variées pour qu’ils aient une meilleure appréhension des différentes activités de l’entreprise. Elles attendent de leur auditeur interne des compétences techniques solides :

  • respect des normes professionnelles de l’audit interne ;
  • management de projet ;
  • connaissance des risques de l’entreprise ;
  • analyse et synthèse des informations relatives à l’entreprise (comptabilité, ressources humaines…) ;
  • maîtrise des outils informatiques.

Ces compétences techniques de l’auditeur interne doivent être associées à des traits de personnalité qui lui permettront d’être performant dans ses missions :

  • sens de l’écoute et aisance relationnelle pour travailler en équipe ;
  • capacité d’adaptation et goût pour les déplacements ;
  • discrétion et impartialité par rapport aux documents et informations récoltés ;
  • rigueur, esprit de synthèse ;
  • esprit d’initiative pour améliorer les process existants ;
  • bonne gestion du stress.

Objectif et indépendant, l’auditeur interne aide donc l’entreprise à atteindre ses objectifs en évaluant méthodiquement et systématiquement sa gestion des risques, ses procédures de contrôle et sa gouvernance.

Fed Finance accompagne les candidats en recherche d’emploi et les entreprises à la recherche de profils ciblés. Retrouvez toutes les offres d’auditeur interne partout en France sur notre site.

Pour aller plus loin : 


Les commentaires
Encore aucun commentaire, soyez le premier à réagir !
Poster votre commentaire