Assessment centers : utilité, fonctionnement et avantages

Posté par Fed Finance dans Actualités emploi finance
Le 13/03/2014
Assessment centers : utilité, fonctionnement et avantages
Les assessment centers ont fait leurs premières apparitions dans les entreprises françaises au début des années 80, avan ...

Les assessment centers ont fait leurs premières apparitions dans les entreprises françaises au début des années 80, avant de s’y développer plus largement dans les années 90.
Parfois traduits en français par le terme de « centres d’évaluation », les assessment centers sont une méthode d’évaluation par mise en situation dans un contexte professionnel.
Découvrez comment fonctionnent ces centres de plus en plus répandus et leurs multiples avantages.

Assessment center : définition

Un assessment center a pour but d’évaluer les qualités, les compétences et l’ambition d’un candidat à un poste grâce à des tests concrets et ciblés en fonction d’un poste à pourvoir. Il permet également d’estimer le potentiel d’une personne sur le long terme dans une entreprise.
Utilisé de manière individuelle, cet outil peut s’avérer utile pour recruter un nouvel employé, faire évoluer un employé vers un nouveau poste en interne ou vers un statut de cadre ou encore aider à la réinsertion professionnelle.

Assessment centers : comment ça marche ?

De manière concrète, l’assessment center est élaboré en fonction des critères recherchés chez un candidat. Ainsi, chaque compétence est liée à un comportement révélé par une série d’exercices de simulation. Le travail des évaluateurs consiste alors à observer le comportement de la personne évaluée lors de jeux de rôle.
Par exemple, pour évaluer les qualités de négociateurs d’un candidat, les assessment centers organisent des jeux de rôles commerciaux pour mettre en application les compétences exigées, en essayant de se rapprocher au mieux des conditions réelles rencontrées dans la fonction briguée. Une évaluation aussi révélatrice qu’interactive, puisque la personne testée doit composer avec les personnalités de l’équipe qui évalue ses capacités et réagit face à elle, le tout dans un laps de temps prédéfini. Sa créativité, ses capacités de jugement, d’organisation, d’analyse, d’initiative, de management, de communication ou encore de travail en équipe sont passées au crible des évaluateurs. Certains assessment centers proposent également des tests d’aptitude intellectuelle par le biais de questionnaires portant sur la personnalité et les motivations du candidat.
Suite aux tests, un débriefing est organisé avec l’évalué afin de décrypter ses comportements. Les assessment centers font ensuite parvenir à l’entreprise un « bilan » concernant les compétences du candidat et son adéquation avec le poste proposé.

Quels avantages par rapport à un entretien d’embauche classique ?

Quand un candidat s’appuie sur ses expériences passées pour justifier ses compétences lors d’un entretien d’embauche, le candidat doit apporter des preuves concrètes de son savoir-faire lors d’un exercice dans un assessment center.
Ces évaluations d’une durée d’une demi-journée voire d’une journée entière séduisent de plus en plus les entreprises qui peuvent faire appel à leur cabinet de recrutement pour les organiser. Gain de temps, réduction des risques d’erreurs de recrutement stratégique, les avantages ne manquent pas. Par ailleurs, cet outil permet de dégager le potentiel d’un candidat de manière plus poussée qu’un entretien « en tête à tête » avec l’employeur.
Faisant apparaître l’étendu des forces et des faiblesses d’un individu pour un poste bien précis, les assessment centers permettent aussi de donner un aperçu des possibilités de développement et des besoins de formation, lorsque les tests sont effectués sur des employés déjà embauchés dans l’entreprise.
Néanmoins, cette batterie de tests professionnels n’est pas infaillible, même si elle offre des certitudes complémentaires à un entretien classique. En effet, les pronostics de réussite sont vérifiés à 75% et les pronostics d’échecs sont exacts à 94%*.

*Source: étude de validité des assessment centers conduite aux USA en 1957, dans l'entreprise AT&T.


Les commentaires
Encore aucun commentaire, soyez le premier à réagir !
Poster votre commentaire