Réussir son entretien téléphonique d’embauche : les conseils à suivre

14/08/2014

L’entretien téléphonique d’embauche est une pratique de plus en plus courante. Il constitue souvent un prélude à un entretien physique au sein de l’entreprise et il faut par conséquent mettre toutes les chances de son côté afin d’être sélectionné pour la prochaine étape. Découvrez quelques conseils pour réussir votre entretien téléphonique.

La préparation, la clé pour réussir son entretien téléphonique

Un entretien téléphonique d’embauche ne doit en aucun cas être pris plus à la légère qu’un entretien face à l’employeur, dans les locaux de l’entreprise. Les enjeux sont importants puisque l’entretien peut potentiellement servir de passerelle vers un entretien physique et vers un nouvel emploi correspondant à vos attentes.

Ne pas sous-estimer la portée des entretiens téléphonique d’embauche

Préparer son entretien d’embauche est primordial. Pour ce faire, procéder de la même manière que pour un entretien physique :

  • renseignez-vous sur l’entreprise (activités, spécialités, actualités, chiffres, etc.) ;
  • préparez des réponses adaptées aux questions les plus fréquemment posées en entretien (motivations pour le poste proposé, liste de vos qualités et de vos défauts, présentation de votre parcours, etc.)
  • préparez des questions à poser à la fin de l’entretien.

Choisir un endroit calme

Rien n’est plus agaçant que de voir sa conversation perturbée par des bruits intempestifs, que cela soit pour vous ou pour le recruteur qui risque de perdre patience et de couper court à votre entretien téléphonique d’embauche.
Choisir un lieu calme où vous ne serez pas dérangé(e) est indispensable pour réussir votre entretien téléphonique et mettre toutes les chances de votre côté.
Privilégiez les lieux sans passage et testez la réception en amont afin de ne pas souffrir de mauvaises conditions de communication le jour J.

Avoir le bon matériel à disposition

Avant votre entretien, n’hésitez pas à vous munir de quelques éléments qui pourront vous servir au cours de la conversation. Prévoyez de quoi prendre des notes (papier et stylo), gardez à portée de main votre CV, le descriptif de l’offre à laquelle vous avez postulé mais aussi la lettre de motivation envoyée à l’entreprise. Pensez également à prendre votre agenda, dans le cas où vous devrez prévoir une date pour une entrevue.

Pendant l’entretien…

Adoptez la bonne attitude

Au téléphone comme en face à face, adopter une attitude convenable est impératif.  Le recruteur ne vous voit pas et ne pourra pas détailler mentalement chacun de vos gestes mais il sera très attentif à vos propos et à la manière dont vous vous exprimez. Pour réussir votre entretien téléphonique, veillez donc à :

  • parler de manière distincte et à soigner votre élocution ;
  • avoir le sourire, car il est très facile pour votre interlocuteur de deviner votre état d’esprit ;
  • faire preuve d’amabilité et de politesse ;
  • rester à l’écoute et concentré(e), cela vous permettra de mieux rebondir quand vous devrez répondre aux questions ;
  • oublier les fioritures. Soyez clair(e) et concis(e) dans vos propos ;
  • éviter de trop lire votre feuille de notes si vous en avez préparé une.

Soignez la fin de votre entretien téléphonique d’embauche

Il est essentiel de ne pas négliger la fin de votre entretien et de ne pas mettre fin à la conversation de manière trop abrupte. Lorsque la conversation touche à sa fin, n’oubliez pas de vous renseigner sur la ou les prochaines étapes. Devez-vous recontacter le recruteur ou est-ce lui qui reviendra vers vous ? Dans les deux cas, quel est le délai à respecter ? Pensez aussi à manifester votre intérêt une dernière fois pour le poste proposé en indiquant au passage vos disponibilités pour un éventuel nouvel entretien.

Pour finir, ne manquez pas de remercier à nouveau le recruteur pour le temps qu’il vous aura accordé.

Gare au message de votre boîte vocal !

Si vous ne l’avez pas fait lorsque vous avez commencé à chercher un emploi, modifiez le message de votre boîte vocale sous peine de voir toute chance de réussir votre entretien téléphonique s’envoler. En effet, un message trop personnel peut vous desservir et susciter des doutes quant à votre sérieux et votre professionnalisme. Pour ne pas que le recruteur décide de vous rayer définitivement de la liste de ses candidats et dans l’éventualité où vous rateriez un appel important, enregistrez un message sobre.

D’autres articles pouvant vous intéresser :

Profil en ligne : soigner son CV sur les réseaux sociaux professionnels ?

Rédiger un CV dans la finance : les conseils pour être efficace

Les erreurs à éviter en entretien d’embauche