Rédiger un CV lorsque l’on n’a pas ou peu d’expérience professionnelle

13/11/2014

C’est une question que se posent fréquemment les personnes débutant leur carrière : comment rédiger un CV sans expérience professionnelle ?
Pas d’inquiétude : plusieurs moyens existent pour rendre une candidature attractive et intéressante, malgré un parcours qui ne fait que débuter.

CV en manque d’expériences professionnelles : misez sur les études !

Au moment de rédiger un CV, le problème se pose à plus d’un candidat. Comment remplir un CV pour séduire un employeur lorsque l’on n’a encore jamais travaillé ou que l’on sort d’une longue période d’inactivité ?

Concernant votre parcours scolaire, n’ayez pas peur de détailler. Que vous soyez titulaire d’un bac, d’une licence, d’un master, d’un certificat d’aptitude ou d’un brevet, donnez des informations précises sur la date d’obtention de vos diplômes, votre ou vos spécialité(s) et vos mentions éventuelles. Vous pouvez aussi ajouter quelques lignes pour résumer le contenu de votre formation.

Les connaissances issues de votre vie personnelle peuvent aussi être mises en avant, si elles sont en lien avec le poste à pourvoir. Vous pouvez ainsi évoquer vos activités bénévoles ou associatives, vos projets personnels et/ou vos voyages, tous les éléments qui mettront en avant votre autonomie, votre sens du travail en équipe ou encore votre dynamisme. N’hésitez pas non plus à évoquer vos connaissances des langues étrangères, de l’informatique et des nouvelles technologies, appréciées des recruteurs.

Les stages doivent aussi être mis en valeur au moment d’évoquer votre expérience professionnelle dans votre CV. Durée, postes occupés, missions, responsabilités, qualités développées : faites ressortir les meilleurs aspects de ces expériences.

Enfin, ne négligez pas la partie « loisirs et passions » de votre parcours. Elle donne à l’employeur un premier aperçu de votre personnalité et peu susciter sa curiosité si elle est assez détaillée. Plutôt qu’un banal « lecture, cinéma, musique », précisez le style de musique que vous écoutez, les derniers livres lus et le genre de films que vous préférez. Si vous jouez d’un instrument, pratiquez un sport ou avez un côté artiste, c’est aussi la rubrique idéale pour en parler !

Rédiger un CV : restez clair, pertinent et précis

Quand un CV manque d’expériences professionnelles, la tentation est grande d’en faire un véritable fourre-tout pour occuper toute la page. Grossière erreur : un CV trop chargé devient rapidement illisible pour le recruteur, qui peine à y trouver les informations clés.

Au moment de rédiger votre CV, mieux vaut miser sur une mise en page claire et aérée, avec une présentation soignée. Distinguez bien chaque rubrique et restez sobre car en fonction du domaine dans lequel vous postulez, votre extravagance pourrait vous desservir. N’utilisez pas plus de trois couleurs dans votre CV et si vous choisissez d’y ajouter votre portrait, choisissez une photo d’identité neutre.

N’hésitez pas à ajouter un titre à votre CV pour préciser le poste convoité ainsi que la pertinence de votre parcours avec ce poste. Enfin, avant d’envoyer votre CV, n’oubliez pas de le relire en intégralité pour traquer les fautes d’orthographes, rédhibitoires aux yeux d’un employeur.

Quel que soit le nombre d’expériences professionnelles dans votre CV, ne cédez pas à la tentation d’en inventer pour étoffer votre parcours. La démarche, totalement inutile, peut s’avérer dangereuse si le recruteur contacte les entreprises citées pour obtenir des références vous concernant.

Lire aussi :

Préparer son entretien d’embauche : les questions auxquelles vous devez vous attendre

La rédaction du CV

Profil en ligne : soigner son CV sur les réseaux sociaux professionnels

Rédiger son CV en ligne : les clés pour se distinguer