L’environnement de travail : un atout pour le recrutement

04/09/2014

L’environnement de travail est un critère de plus en plus pris en compte par les candidats à un poste. Il reflète les valeurs, la culture et l’image de l’entreprise.
Les impacts de cet environnement dans le processus de recrutement doivent conduire les entreprises à considérer de plus en plus l’aménagement de leurs locaux.

Les impacts de l’environnement de travail sur le recrutement

Si autrefois l’importance accordée à l’environnement de travail dans le cadre des recrutements était minime, ce n’est plus le cas aujourd’hui. En effet, la localisation des bureaux, l’aménagement de l’espace de travail et des locaux jouent un rôle primordial dans la perception et l’opinion d’un candidat sur l’entreprise.

Un environnement de travail convivial, de préférence moderne et design, et donnant envie de se projeter dans le quotidien de l’entreprise influe directement sur la prise de décision du candidat. Cette problématique d’image ne peut plus être ignorée à l’heure où les nouvelles générations de salariés attachent une grande attention à leur bien-être au travail. Les locaux ne doivent pas seulement être fonctionnels, ils doivent être agréables à vivre dans la mesure où les salariés y passent le plus clair de leur temps.

Les ingrédients pour des locaux qui font mouche

Sans aller dans l’excès en installant un skatepark à quelques pas de ses locaux comme l’a fait l’entreprise BFG à Atlanta, ou en faisant construire une grotte comme la société Bearstech, il est possible de rendre l’environnement de travail attrayant aux yeux des candidats.

Cela passe notamment par le soin accordé à l’aménagement des espaces communs ou d’accueil.

Le hall d’entrée par exemple, offre le premier aperçu de l’entreprise au candidat. Ce dernier doit être bien agencé, décoré de manière sobre mais élégante et permettre une orientation facile vers le lieu de l’entretien (signalétique ou agent d’accueil). Il doit refléter la culture de l’entreprise, critère de choix dans l’acceptation ou non d’un poste.

Si espace d’attente il y a, son agencement ne devra pas être laissé au hasard. Canapé, fauteuil, éclairage, commodité (fontaine à eau), table basse avec documentations sur l’entreprise… A chaque entreprise de choisir des éléments pouvant rendre cet espace d’attente plus convivial pour les candidats.

Les espaces de travail, qu’ils soient agencés en open space ou en bureaux individuels, ont aussi leur importance si les candidats sont amenés à les traverser. Leur agencement et leur aspect doivent refléter l’esprit de l’entreprise ainsi que ses valeurs. Cela passe par le choix des éléments décoratifs, du mobilier, des couleurs ou encore des matériaux utilisés.

Les espaces « nouvelle génération » tels les niches, les bulles ou même les espaces lounge et détente accessibles tout au long de la journée, peuvent également constituer un critère de choix pour un candidat qui discernera dans cet agencement les méthodes de travail de l’entreprise.

Pour aller plus loin :

Les réseaux sociaux professionnels, un outil de recrutement pour les entreprises