Le Talent management pour une meilleure performance organisationnelle

04/08/2014

Le Talent Management (littéralement : « gestion de talents ») regroupe l’ensemble des techniques et dispositifs mis en place au sein des entreprises afin d’assurer sur le long terme l’efficience des salariés les plus qualifiés. Zoom sur ce concept qui permet de faire évoluer les performances organisationnelles.

Les talents, un moteur pour l’entreprise

Dans un contexte où les entreprises sont de plus en plus compétitives et sujettes aux aléas de leur environnement économique, il apparaît indispensable de se pencher sur la problématique du Talent Management. Quel que soit le secteur d’activité dans lequel évolue une organisation, les talents sont en effet de véritables atouts. Ils jouent un rôle clé pour le maintien de l’organisation à un haut niveau de performance et favorisent l’innovation. Ce sont leurs compétences et leur connaissance accrue du secteur d’activité de leur entreprise qui font de ces talents des éléments indispensables  ; permettant aux entreprises de garder une longueur d’avance sur leurs concurrents.

Quelle démarche pour intégrer le talent management dans l’entreprise

Le talent management implique la définition d’une stratégie d’entreprise sur le long terme. Cette dernière doit analyser ses besoins et ses manques en termes de capital humain et les gérer de la manière la plus efficace possible. Cela implique notamment la formation du management existant mais surtout le respect de trois points essentiels :

  • l'acquisition de talents. Cela comprend la recherche de talents, par exemple par le biais des agences spécialisées dans la recherche de profils pointus mais également par l’analyse des compétences déjà présentes en interne. Les entreprises doivent également travailler sur leur attractivité et notamment sur l’image employeur, afin d’attirer les profils qui pourraient être pertinents dans le cadre de leur activité.
  • le développement des talents, qui consiste à former, entretenir et encadrer les talents de l’entreprise. En effet, les salariés très qualifiés doivent avoir la possibilité de développer leurs compétences au fil du temps afin de continuer à participer à la dynamisation de l’activité de l’entreprise. Le développement des talents peut avoir plusieurs aspects comme la formation, le coaching, le monitoring, etc. Chaque entreprise doit trouver les méthodes qui seront les plus adaptées à ses talents.
  • la conservation des talents au sein de l’entreprise. À l’heure actuelle, les salariés ont une mobilité beaucoup plus importante qu’auparavant et peu d’entre eux évoluent au sein de leur entreprise durant l’ensemble de leur carrière professionnelle. Fidéliser des talents au sein d’une entreprise nécessite de trouver des leviers qui permettront de conserver l’intérêt que porte ces profils hautement qualifiés à leur entreprise et à leur poste. Il existe de nombreux leviers possibles, de la rémunération aux avantages en nature, sans oublier la typologie des projets qui leur sont confiés et le challenge qu’ils représentent.

L’intégration d’une politique de talent management au sein de l’entreprise implique une modification significative de son organisation. Il est primordial pour chaque entreprise de faire le point sur ses besoins et sur la place qu’elle souhaite occuper dans son secteur d’activité.